17.4.07

Mais d'ou vient Sarco ?

Et la vous vous dites : mais il est nul ce mec, il ne sait même pas écrire le nom du candidat UMP ! Il sort d'ou ? Il a vécu en moldavie ces 10 dernieres années ?

Rassurez vous, je veux vraiement parler de sarco, sarco le mot, la racine etimologique... J'ai trouvé sur un site l'explication de cette racine de mot français... en voici un extrait :

Le grec ancien σάρξ, gén. σαρκός, grec moderne σάρκα « chair », a donné au français quelques mots qui, curieusement, se réfèrent surtout à la maladie, à la prédation ou à la mort.

Les sarcomes sont des tumeurs malignes (cancers) qui se développent dans le tissu conjonctif. Le sarcopte (issu par haplologie de *sarko-koptos « qui coupe la chair ») de la gale est un acarien parasite, sorte de pou de 0,3 mm de long, qui creuse ses sillons dans la peau. Le Sarcophilus harrisi (sarco-philos « qui aime la chair »), appelé aussi « diable de Tasmanie » est un marsupial d'Australie qui y occupe la niche écologique des carnassiers de la taille des chiens. Le Sarcosuchus imperator (lat. suchus < gr. Σοῦχος < égypt. Sbk, dieu-crocodile), reptile du crétacé inférieur, était probablement le plus gros des crocodiliens ayant vécu sur Terre (11 à 14 m de long, 10 tonnes).

Le composé « sarcophage » existait déjà en grec ancien (σαρκοφάγος sarko-fagos) où il signifiait d'abord « carnassier » (qui mange de la chair). Mais on exploitait en Troade (près d'Assos) une pierre dite « pierre sarcophage » (λίθος σαρκοφάγος lithos sarc.) avec laquelle on fabriquait des bières censées faire disparaître les corps. L'adjectif a été ensuite emprunté comme substantif par le latin sarcophagus pour désigner ces cercueils de pierre.
Outre les formes romanes, ce dernier mot est à l'origine de l'allemand Sarg « cercueil » (vieux-haut-all. sarch).


Allez, a bon entendeur ;-)

1 commentaire:

chantal a dit…

excellent...et inquietant à la fois cette histoire ;-)